Réforme du 1er cycle des études de santé (R1C)

         La réforme de la PACES sera mise en place pour la rentrée 2020. Elle concerne donc tous les élèves actuellement au lycée, souhaitant s’orienter vers des filières médicales.

         Nous vous rappelons que seuls les Tutorats et l’Université sont habilités à vous présenter la réforme du 1er cycle des études de santé, et qu’en conséquence, ils sont les seuls à vous fournir les informations officielles.

Le contexte de la réforme

         Le but ultime de cette réforme est de diversifier les profils des étudiants qui entrent dans un cursus de santé. Jusqu’à maintenant, les étudiants de Médecine, Kinésithérapie, Ergothérapie, Maïeutique, Odontologie, et Pharmacie étaient sélectionnés grâce à un concours basé sur des QCM. Il était alors difficile de prendre en compte la motivation, les capacités humaines et sociales ou le projet professionnel.

         L’objectif de cette réforme est de mettre en avant les capacités humaines requises pour être de futurs bons soignants, tout en gardant la grande aptitude d’apprentissage qu’exigent les études de santé.

Si vous êtes actuellement (année 2019/2020) étudiant en PACES

Vous pourrez redoubler durant l’année 2020/2021 en PACES pour une question d’équité. Cette PACES sera particulière puisqu’elle ne sera composée que de doublants, puisque les « primants » 2020/2021 passerons par le système de la réforme. Pour vous, futur doublant de 2021 (on ne vous l’espère pas), rien ne change. Un « numerus clausus » vous sera attribué, et vous pourrez suivre vos cours dans les amphithéâtres du campus de Laennec.

Si vous êtes actuellement (année 2019/2020) en terminale

Cette réforme vous concerne directement. Vous aurez deux voies d’accès pour les études de santé : la voie PASS, et la voie L.AS (Licence avec Option Santé).

La voie « PASS »

         C’est une première année qui a lieu à la faculté de médecine sur le campus de Rockefeller. Elle aura pour but de former les étudiants aux sciences de la santé, et leur permettra de prétendre à à la deuxième année des études médicales. La PASS sera donc constituée d’un cursus majoritaire en science médicale et d’un cursus minoritaire (la mineure disciplinaire) selon le choix de l’étudiant. 

         Attention, il faudra bien choisir cette mineure disciplinaire car c’est cette dernière qui permettra de se réorienter dans une licence si vous n’êtes pas admis en 2ème année de santé. Par exemple, vous prenez une mineure de droit, alors vous pourrez intégrer la deuxième année de droit (sous réserve d’avoir plus de 10 à son année). 

         Les nouvelles modalités de sélection de PASS sont : 

  • 4 contrôles continus (2 par semestre) dont la moyenne déterminera la note du cursus majoritaire.
  • Il est nécessaire d’avoir au moins 10 au cursus majoritaire, valider le cursus minoritaire ainsi que le projet professionnel pour pouvoir candidater en 2e année.

La voie « L.AS »

         Ce qui est très novateur avec cette réforme est notamment l’entrée possible par une autre voie que celle principale PASS, c’est-à-dire après une année de licence. Vous faites votre première année de licence dans la fac qui correspond à cette licence, puis à l’issue de celle-ci (si vous obtenez au moins 10 de moyenne) vous pouvez vous présenter pour entrer en 2ème année de santé. En cas d’échec, vous continuez votre deuxième année de licence.

         Vous avez donc une option à accès santé en plus de votre cursus de licence classique (droit, maths…) pour vous permettre de potentiellement basculer en 2ème année de santé.