L’Ergothérapie

         L’ergothérapie est une profession ayant pour but d’aider les patients à garder leur autonomie en travaillant les mouvements fins de la vie quotidienne.

Présentation du métier

        L’ergothérapeute est un professionnel du champ de la santé et du social. Il est un thérapeute qui aide à la rééducation, réadaptation et réinsertion des personnes en situation d’handicap ou en perte d’autonomie. Il vise à réduire et compenser les altérations et les limitations d’activité, développer, restaurer et maintenir l’indépendance, l’autonomie et l’implication sociale de la personne. Repérer le potentiel de la personne, et l’accompagner à utiliser ce potentiel au travers d’activités qui ont un intérêt pour elle, c’est le défi que lui propose l’ergothérapeute avec une visée thérapeutique.

         Les populations suivies sont les enfants, les adultes et les personnes âgées. Les principales pathologies rencontrées sont des pathologies neurologiques (AVC), traumatiques (fracture, traumatismes crâniens, post-chirurgie de la main), pathologies du vieillissement (Alzheimer, Parkinson),…

         Il travaille généralement en services spécialisés de rééducation dans des centres ou des instituts pour une population ciblée, dans des EHPAD (Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes), des hôpitaux psychiatriques ou en libéral, travaillant avec des patients atteints physiquement, psychiquement ou cognitivement, allant de la pédiatrie à la gériatrie. Néanmoins, un ergothérapeute, peut travailler à l’hôpital aussi bien qu’en libéral, en centre médico-social ou sur le lieu de vie des patients.

         L’accès aux études d’ergothérapie ne se fait pas que par la PACES. Elles ont lieu dans des écoles spécialisées, dont l’accès se fait par :

  • un concours externe
  • le concours PACES
  • dossiers

         A Lyon, l’ergothérapie se déroule à l’ISTR : Institut des Sciences et Techniques de réadaptation. Cet institut dispense des formations pour les filières de la réadaptation : kinésithérapeutes, psychomotriciens, orthoptistes, audioprothésistes, orthophonistes et ergothérapeute.

La formation

         La 1ère année est plutôt théorique, permet d’acquérir des connaissances médicales ( anatomie, neurosciences, physiologie…) mais aussi de découvrir les différents champs d’intervention de l’ergothérapeute.

         Au cours de cette année, l’étudiant réalise 1 mois de stage. 

         La 2ème année développe la connaissance des diverses pathologies et l’approfondissement de techniques d’intervention, travail de
positionnement face au patient, de la communication.

         Au cours de cette année, l’étudiant réalise 2 fois 2 mois de stage (4 mois au total).

         La 3ème année développe l’aspect législatif et juridique. Elle est construite autour de l’élaboration du mémoire de fin d’étude nécessaire à l’obtention du diplôme d’ergothérapeute.

         Au cours de cette année, l’étudiant réalise 2 fois 2 mois de stages (4 mois au total).

         Après l’obtention du Diplôme d’Etat il est possible de faire un master dans différents domaines (neuromoyeur, psychologie, ergologie).
Il existe de nombreuses formation continues indispensables à une pratique optimale du métier d’ergothérapeute.

         Au cours des stages, 10 compétences sont évaluées. L’étudiant est libre de choix pour les lieux de stage. Cependant, il doit obligatoirement faire au moins un stage de rééducation, un en psychatrie et un en milieu de vie.