Les modalités d’évaluation

         Sortant du lycée, vous êtes habitués à répondre à des questions ouvertes, c’est à dire des questions demandant une réponse rédigée claire et précise agrémentée de schémas ou de formules si la matière s’y prête, à partir des connaissances acquises. En PACES, mis à part la dissertation en UE7 (SHH ou Santé société et humanité), les autres Unités d’Enseignements seront toutes évaluées par des Questions à Choix Multiples (QCM). Le but de cette page est de vous présenter la dissertation et l’anatomie du QCM dans ses moindres détails !

Présentation des QCM

            Un QCM est classiquement composé de 5 items indépendants ou non et pouvant être précédés d’un énoncé auquel ils se rapportent. Le but de l’exercice est de confirmer ou d’infirmer les données proposées par chacun des items. Répondre correctement implique d’être extrêmement vigilant sur la formulation tout en répondant en un minimum de temps. Par exemple, voici un QCM de biostatistiques :

            Dans les épreuves du concours, on pourrait distinguer 2 grands types de QCM : des QCM « passifs », qui requièrent « simplement » des connaissances issues de la mémorisation des cours et des QCM « actifs », qui nécessitent de mettre en jeu un raisonnement souvent calculatoire ou analytique. Ainsi, les épreuves sont composées des 2 formes de QCM en proportions variables selon la matière considérée :

La Notation

         Tous les QCM, selon la matière concernée ou l’énoncé, ne sont pas « notés » de la même façon. Dans le jargon de PACES, on désigne 2 formes générales de notation. La notation 5/0 implique que tous les items soient cochés correctement pour avoir le ou les points. Une seule erreur et c’est 0. Elle est principalement utilisée en anatomie et pour les questions à calcul. La notation 5/3/1/0 implique une variabilité des points selon le nombre de bonnes réponses :

  • Si aucune erreur n’est commise, le QCM rapporte 5 points
  • Si une erreur est commise, le QCM rapporte 3 points
  • Si deux erreurs sont commises, le QCM rapporte 1 point
  • Si trois erreurs ou plus sont commises, le QCM rapporte 0 point

         Répondre à une question en 5/0 ou en 5/3/1 ne demande donc pas la même stratégie.

         Les questions peuvent aussi être pondérées à 1, 2 ou 3 points (sur le total), selon leur difficulté. Un QCM à 3 points en 5/0 sera en fait en 15/0 et un QCM à 2 points en 5/3/1/0 sera au final en 10/6/2/0 :

         Ces différentes pondérations sont réparties tout au long de l’épreuve mais ne sont pas présentes dans toutes les matières (surtout en UE1 et en UE3). Les questions à 3 points sont généralement prévues pour demander un raisonnement plus long ou plus difficile dont la réponse est rarement déterminable au hasard.

          En UE 3 (physique du S1), les questions sont à 1, 2 ou 3 étoiles (*) par ordre croissant de difficulté. Les questions à 3 étoiles (***) rapportent 2 points, contrairement aux questions 2 étoiles (**) et 1 étoile (*) qui en rapportent qu’un seul, mais sont largement plus délicates. Ici, l’épreuve commence par des questions 1 étoile, suivies de questions à 2 étoiles et se termine par quelques questions à 3 étoiles. Parfois, certains 3 étoiles peuvent être plus faciles que des 2 étoiles, il ne faut donc pas les abandonner d’emblée.

Les grilles de QCM

          Les grilles de QCM sont constituées de cases à remplir et de numéros, correspondant au numéro de la question.

           Remplir une grille de QCM n’est pas très compliqué mais il faut être vigilant. Il faut remplir les cases correspondant à la question et aux items concernés grâce à un feutre noir. Si vous vous trompez, une seconde ligne par question est disponible mais le lecteur optique ne pourra la lire que si vous avez coché la case de repentir positionnée au début de la ligne. La correction étant effectuée par un lecteur optique, le blanc-correcteur ou le crayon à papier sont source d’erreurs et ne doivent en aucun cas être utilisés. Attention à ne pas décaler vos réponses, il faut vérifier que lorsque vous cochez vos cases, vous répondez bien au numéro de la bonne question. Le jour du concours, la case « axe code-barres » sera pré-remplie. Lors des épreuves du Tutorat, il vous faudra y coller votre étiquette pour être classé.

La Dissertation

         En UE7, vous devrez effectuer une dissertation de 3 pages (90 lignes maximum) sur un sujet donné et vous aurez pour cela 3 heures. De nombreuses personnes vous diront que c’est une épreuve aléatoire, subjective, et que selon les correcteurs vous n’aurez pas la même note. Mais évidemment, il est impossible en PACES, particulièrement à Lyon Est pour un concours incluant plus de 2 000 étudiants, de créer une épreuve où les notes seraient aléatoires. Votre copie passera dans les mains d’au moins 2 correcteurs (un médecin et un philosophe) : une moyenne des deux notes sera faite à l’issue de l’examen de votre copie (les correcteurs ne connaissent pas la note de leur collègue lorsqu’ils vous notent). Si les deux notes données par les correcteurs sont trop éloignées (plus de 4/40 points d’écart), d’autres correcteurs sont sollicités pour harmoniser l’ensemble et trouver un compromis. Ce dernier cas est rare, car vous ne serez pas notés sur vos opinions, mais plutôt sur votre manière de les exposer, d’argumenter, de conduire une réflexion, de vous exprimer. Les critères sont précis afin de pouvoir évaluer le travail de l’étudiant le plus objectivement possible et un exemple de grille de notation vous sera donné lors des Enseignements Dirigés de SSH, où les professeurs pourront répondre à vos questions sur leurs attentes.